Deprecated: mysql_escape_string(): This function is deprecated; use mysql_real_escape_string() instead. in /home/tousrenowk/www/single.php on line 9
Conseils Revétement Murs et Plafond

Deprecated: mysql_escape_string(): This function is deprecated; use mysql_real_escape_string() instead. in /home/tousrenowk/www/single.php on line 48

Conseils Revétement Murs et Plafond

Quand réaliser les travaux ?

Les caractéristiques des peintures sont données pour un emploi dans des conditions idéales : 20 °C, un taux d’humidité moyen et à l’abri du soleil.
En été, les conditions sont rarement optimales. Les produits peuvent perdre alors leur spécificité, par exemple s’ils sèchent trop rapidement.
Le printemps et l’automne sont les périodes recommandées, quand le climat n’est ni trop chaud ni trop froid.
Si vous ne pouvez pas faire autrement, travaillez le matin et en fin d’après-midi lorsque la température baisse.
Des finitions "modernes"

Les peintures et les revêtements plastiques (épais ou semi-épais) sont une alternative aux finitions « à l’ancienne », à condition toutefois de veiller à leur compatibilité avec le support. Les étapes préalables à respecter sont identiques.
Rapides à mettre en œuvre, les revêtements de façade comptent plusieurs familles de produits aux aspects et aux performances spécifiques.
Les familles de peintures pour façades

Les peintures acryliques

Très prisées pour leur coût modique et leur facilité de mise en œuvre, les peintures acryliques s’accommodent d’une application approximative. Assez souples et rapidement sèches (de 30 minutes à 4 heures), elles sont recouvrables 4 à 24 heures après la première couche. Peu perméables à la vapeur d’eau, elles vieillissent assez vite, et résistent mal aux UV (4 à 6 ans en moyenne). Les meilleures qualités, contenant 100 % de résines acryliques, dissimulent le faïençage (maillage de fissures microscopiques) et les microfissures (inférieures à 0,2 mm de large). Elles sont garanties de 7 à 10 ans.

Les peintures à la pliolite

Les peintures à la pliolite® sont composées de résines dérivées du caoutchouc en phase solvant pétrolier. Elles adhèrent très bien au support, possèdent un fort pouvoir couvrant (de 7 à 10 m2 au litre), et une bonne tenue dans le temps (7 à 10 ans). Opaques mais microporeuses, elles laissent respirer le support suivant la quantité de résines. Sur un mur bien préparé, la peinture ne cloque jamais. Elle peut même supporter une violente averse lors de la mise en œuvre. Un peu plus coûteux que les acryliques, ces produits sont d’une application plus délicate.
Il existe aussi les peintures Hydro Pliolite® ( à l’eau), issues de la technologie EBS (Emulsified Binding System) d’Eliokem. Elles bénéficient des performances des peintures précédentes, tout en conservant les qualités des produits en phase aqueuse. D’un grand confort d’application, séchage rapide, faible odeur, absence de projections et de reprises, nettoyage des outils à l’eau, elles adhèrent sur la plupart des supports, même dégradés, poreux ou pulvérulents. Autonettoyantes, elles offrent une excellente résistance aux intempéries et à l’encrassement, en atmosphère industrielle comme en bord de mer. Microporeuses, elles garantissent une protection renforcée contre les eaux de ruissellement tout en permettant une bonne respiration du support. Leur opacité et leur aspect minéral mat profond atténuent les défauts de la façade.

Les peintures aux siloxanes

Mélanges de résines polysiloxanes et acryliques, les peintures aux siloxanes se caractérisent par un parfait équilibre entre souplesse et effet hydrofuge. Grâce à leur effet perlant qui favorise la réduction de l’encrassement et réduit l’adhérence des salissures, elles imperméabilisent les surfaces sans les asphyxier. Elles les protègent du gel, et s’opposent à la prolifération des mousses, lichens... Leur fort pouvoir garnissant offre un excellent enrobage des petites anfractuosités des supports et une résistance à la fissuration. Proposées en blanc, les peintures aux siloxanes en phase aqueuse sont disponibles dans une grande variété de coloris. Elles proposent un aspect minéral très valorisant rappelant le cachet authentique d’une peinture à la chaux. Elles sont garanties jusqu’à 15 ans.
Murs abîmés : revêtement plastique épais ou semi-épais

Les façades ayant subi des réparations (rebouchage de fissures, de trous, réparations d’angles…), ou comportant des microfissures nécessitent des produits plus épais. Deux revêtements sont utili­sables : les revêtements plastiques semi-épais et les revêtements plastiques épais.
Les revêtements semi-épais
Les revêtements semi-épais (RSE) sont des peintures acryliques ou plus récemment aux siloxanes qui se présentent sous la forme d’une pâte plus ou moins épaisse chargée de granulats (0,7 à 1,4 mm). Microporeux, ils apportent un complément d’étanchéité à un enduit existant, tout en s’adaptant à ses mouvements de dilatation. L’application s’effectue en deux couches, voire trois, à 24 heures d’intervalle, à raison de 700 gr/m2 par couche. Que le support présente un aspect à peu près lisse ou agrémenté d’un léger relief, la peinture enveloppe les crêtes autant qu’elle colmate les creux… L’épaisseur est constante, sans manque ni surcharge. Une garantie décennale accompagne généralement les RSE.
Les revêtements épais

Les revêtements épais (RPE) apportent, quant à eux, coloration et relief en assurant un complément d’imperméabilité. Appelés crépis, ils jouent le même rôle que la couche de finition d’un enduit traditionnel, mais offrent l’avantage d’être plus faciles à travailler. Ils cachent les défauts de planéité et le faïençage des enduits légèrement dégradés. Présentés en pâte prête à l’emploi, ils s’appliquent en une couche épaisse (1,6 à 3,6 kg/m2) au rouleau, à la truelle, ou se projettent à la tyrolienne. Après quelques minutes, le relief final est donné avec un rouleau structuré ou une taloche.

Devis Travaux Rénovation

Votre devis détaillée en ligne : Créer votre devis et ayez une estimations rapide de vos travaux